Accueil   Réflexions d'actu   Lu, vu, entendu   Côté Privé   Côté public   Tout savoir   Écrits 
     
A la une
 Qui est Bruno Mégret
 Son parcours politique
 Ses options de A à Z
 Son autobiographie
 Ses ouvrages
 Découvrez le site du MNR

  Contacter Bruno Mégret

En savoir plus, le 05/11/2003
MON MOUVEMENT : LE MNR
La droite nationale et européenne, républicaine et libérale, populaire et de conviction.


Le Mouvement national républicain est un mouvement jeune qui répond pleinement aux nouvelles exigences de la situation politique. Il est donc indispensable de faire émerger sur la scène publique une force nouvelle qui soit une vraie droite sans laxisme ni extrémisme. Tel est le projet du MNR qui veut combattre la gauche avec force et permettre aux idées de droite de réoccuper progressivement l'espace idéologique et politique qu'elle a abandonné. Il veut le faire en proposant une démarche de courage et de conviction en rupture avec le laxisme et l'impuissance de l'UMP. Il veut le faire en rejetant tout extrémisme et tout racisme et en adoptant une attitude constructive, réaliste et d'avenir en opposition avec le passéisme et les outrances du FN. Sa vocation est donc de rassembler les déçus de l'UMP et ceux du Front national afin de construire progressivement une force d'envergure capable de s'imposer sur l'échiquier politique à la droite de l'UMP et à la gauche du FN.
Suite  >>  

En savoir plus, le 01/11/2003
MON PARCOURS POLITIQUE:
RPR, CAR, FN, MNR


Vous êtes entré au RPR en 1979. Trois ans plus tard, vous avez rejoint le Front national. Vous y avez connu une ascension fulgurante. Puis, vous avez été amené à le quitter brutalement en 1998 pour fonder le MNR. Ne s’agit-il pas d’une démarche un peu erratique ? Comment expliquez-vous ce parcours ?

Au-delà des apparences, ma démarche est au contraire très logique. Car je n’ai jamais eu qu’un seul objectif dans ma vie politique : œuvrer à l’émergence en France d’une grande force de droite. Une vraie droite dégagée du politiquement correct, sans complexe par rapport à la gauche et capable d’assurer le renouveau de notre pays.
Le Front national n’a pas voulu rompre avec l’extrême-droite, c’est pourquoi j’ai rompu avec le Front national.
Et aujourd’hui, malgré les difficultés, je poursuis avec le MNR le même projet et je conserve l’espoir d’y parvenir un jour prochain.
Suite  >>  

En savoir plus, le 21/10/2003
RÉFLEXION SUR LES CENTRALES NUCLÉAIRES
Il faut assurer le renouvellemnt du parc de centrales électronucléaires


L'important programme électronucléaire de la France a garanti à notre pays une forte indépendance en matière d'énergie. Le taux d’autonomie énergétique de la France est passé de 24 % en 1973 à 51 % en 2002 alors que la consommation d’énergie primaire augmentait de 50 % sur la même durée. La réduction des coûts de l’électricité dans la même période est due à la part importante, d'environ 82 %, prise dans la production par les centrales nucléaires. Loin d'être par ailleurs une menace écologique, le programme électronucléaire permet d'éviter de nombreuses pollutions. Or, le parc de centrales viellit. Il est donc nécessaire de préparer son remplacement. On n’a en effet que trop attendu pour prendre des décisions. Il est désormais urgent de lancer un programme de renouvellement du parc électronucléaire français.
Suite  >>  

1 2 3 4 5

  L'autre scénario
  Non à la constitution
  Pour une Europe européenne
  Pgme économique régional
  Priorité à notre civilisation
  Persécution judiciaire!
  Mon mouvement : le MNR
  Mon parcours politique
  Réflexion sur le nucléaire
  Ma position face à l'Ump
  Quels choix pour l'école?
  Mes options économiques
  Le vrai bilan de Vitrolles
  Mon départ du Front national


   www.Bruno-Megret.com > Tout savoir > En savoir plus sur Remonter en haut de page