Accueil   Réflexions d'actu   Lu, vu, entendu   Côté Privé   Côté public   Tout savoir   Écrits 
     
A la une
 Qui est Bruno Mégret
 Son parcours politique
 Ses options de A à Z
 Son autobiographie
 Ses ouvrages
 Découvrez le site du MNR

  Contacter Bruno Mégret

En savoir plus, le 23/09/2003
MA POSITION FACE À L'UMP

Vous prétendez avoir rompu avec l'extrême-droite incarnée par le FN et vous désignez par ailleurs la gauche comme adversaire prioritaire. Est-ce à dire que vous voulez vous rapprocher de l'UMP, passer des accords avec la droite parlementaire ou même rejoindre cette formation ? Quelle est votre opinion sur cette nouvelle formation qu’est l’UMP ?

J'ai en effet clairement rompu avec l'extrême-droite. Pour autant je ne suis pas en accord avec l'UMP car ce parti suit une ligne centriste qui le rapproche des socialistes. Il n’incarne donc à mes yeux aucune véritable alternative par rapport à la gauche. Je ne souhaite pas pour cette raison fondamentale rejoindre l'UMP.
Suite  >>  

En savoir plus, le 15/09/2003
QUELS CHOIX POUR L'ENSEIGNEMENT ?
Une rénovation fondée sur les principes de liberté, de culture et d'excellence.


L'école est l'un des lieux privilégiés où se forge l'avenir de notre pays. De par sa mission d'instruction, elle forme les générations nouvelles et détermine le visage de la société de demain. En ce sens, sa fonction consiste à transmettre notre héritage de civilisation. C'est dire l'importance de l'école. Car, si le système éducatif n'assurait plus sa mission, non seulement nos enfants ne seraient plus correctement formés, mais progressivement, à mesure que leur ignorance grandirait, c'est notre civilisation elle-même qui s'éteindrait. C'est pourquoi, en rupture totale avec les évolutions actuelles, il faut entreprendre une profonde rénovation du système éducatif français. Une rénovation fondée sur les principes de liberté, de culture et d'excellence.
Suite  >>  

En savoir plus, le 30/08/2003
MES OPTIONS ÉCONOMIQUES
Les quatre choix majeurs pour le renouveau économique de la France


La vie et l'histoire le démontrent, il n'est pas de prospérité sans liberté. La croissance et la richesse, le développement de la production et des échanges, la création et l'innovation exigent que chacun puisse donner libre cours à ses talents et être justement récompensé pour son travail. Aussi l'économie nationale doit-elle, pour renouer avec le dynamisme et la puissance, rompre avec le socialisme, l'étatisme et l'assistanat et retrouver sur le marché intérieur les vertus prométhéennes de l'entreprise, de la concurrence et du gain. Ainsi faut-il lancer une grande politique de libération de l'économie française. Et effectuer, à cette fin, quatre choix majeurs. Le premier conduit à asseoir sans ambiguïté notre système de production et d'échange sur les principes du marché libre. Le second est celui du progrès scientifique et technique. Le troisième consiste à favoriser les entreprises. Le quatrieme, enfin, est celui de la volonté stratégique.
Suite  >>  

1 2 3 4 5

  L'autre scénario
  Non à la constitution
  Pour une Europe européenne
  Pgme économique régional
  Priorité à notre civilisation
  Persécution judiciaire!
  Mon mouvement : le MNR
  Mon parcours politique
  Réflexion sur le nucléaire
  Ma position face à l'Ump
  Quels choix pour l'école?
  Mes options économiques
  Le vrai bilan de Vitrolles
  Mon départ du Front national


   www.Bruno-Megret.com > Tout savoir > En savoir plus sur Remonter en haut de page