Accueil   Réflexions d'actu   Lu, vu, entendu   Côté Privé   Côté public   Tout savoir   Écrits 
     
A la une
 Qui est Bruno Mégret
 Son parcours politique
 Ses options de A à Z
 Son autobiographie
 Ses ouvrages
 Découvrez le site du MNR

  Contacter Bruno Mégret

Conférence, le 09/04/2005
Le combat pour notre civilisation
Intervention au colloque


La configuration du monde est en train de changer. Il n'est plus bipolaire mais devient multipolaire, chaque pôle correspondant à l'une des grandes civilisations de la planète. Ainsi en ce début du XXIe siècle, les civilisations sont devenues les nouveaux vecteurs de l'histoire et de la politique. Ce changement d'échelle représente pour les Européens un véritable défi qu'ils sont pratiquement les seuls à devoir relever. Car, l'Europe est la seule civilisation à devoir s'adapter au choc des civilisations. Les autres y sont prêtes puisqu'elles sont déjà érigées en État comme la Chine, le Japon, l'Inde et bien sûr les États-Unis. Certes, il y a l'Union européenne, mais celle-ci ne répond nullement aux exigences de la situation puisqu'elle ignore les deux impératifs essentiels que sont l'identité et la puissance. Il faut donc ouvrir une voie nouvelle. Pour défendre notre identité, retrouver la puissance, peser dans le monde et rester dans l'histoire il faut faire entrer notre civilisation dans le champ du politique.
Suite  >>  

Conférence, le 12/02/2005
L’Europe première puissance
Intervention au colloque
«L’Europe, première puissance ?»


J’accuse les promoteurs de l’Europe bruxelloise de pervertir l'Europe. Leur projet, s'articule autour des droits de l'homme et du mondialisme économique, deux notions qui n'ont rien de spécifiques à l'Europe. Dès lors cette construction prétendument européenne n'a rien d'européenne et ne mène pas à l’Europe. Il ne s'agit pas de détruire les nations pour ériger une super nation. Mais de détruire les nations pour les diluer dans un ensemble qui se diluera lui-même dans le reste du monde. La construction européenne ne construit pas l'Europe. Aussi faut-il lui opposer un autre projet, celui d'organiser notre continent pour que l'Europe devienne la première puissance mondiale. Cela passe par la démographie, l'industrie, la science, la monnaie et la défense, les cinq priorités incontournables aux quelles devraient se consacrer les autorités européennes !
Suite  >>  

Conférence, le 11/12/2004
Relever le défi de l'Islam
Intervention au Colloque


Nous respectons l'Islam en tant que religion. Mais nous nous opposons au projet politique des islamistes de mettre en pratique le Coran sur notre sol dans toutes ses conséquences publiques, politiques et sociales. L'Islam, qui est en pleine offensive démographique et politique, est en effet incompatible avec notre civilisation européenne et chrétienne et peut donc nous détruire. Pour contenir l'offensive politique de l'Islam, il est essentiel de limiter l'immigration, d'écarter l'Islam de l'espace public, de réaffirmer nos valeurs et notre identité et de combattre le terrorisme islamique dans le monde. Enfin il est capital de maintenir la Turquie à l'extérieur des frontières de l'Europe. L'Islam est le défi numéro un qu'il nous faut relever.
Suite  >>  

1 2 3 4 5 6 7

  Du pouvoir pour le pouvoir
  Immigration : pas de fatalité !
  Une stratégie pour la France
  La civilisation, le nouvel enjeu
  L’Europe première puissance
  Relever le défi de l'Islam
  Napoléon Bonaparte
  Science et culture
  Économie et nation
  L'anniversaire de Clovis
  Préférence européenne
  L'impératif de recherche
  Civilisation contre barbarie
  Indépendance et puissance
  Menaces en Méditerranée
  Le nouveau débat idéologique
  Enracinement et régions
  Le combat culturel
  De Gaulle aujourd'hui
  Droits et devoirs


   www.Bruno-Megret.com > Écrits > Conférences Remonter en haut de page