Accueil   Réflexions d'actu   Lu, vu, entendu   Côté Privé   Côté public   Tout savoir   Écrits 
     
A la une
 Qui est Bruno Mégret
 Son parcours politique
 Ses options de A à Z
 Son autobiographie
 Ses ouvrages
 Découvrez le site du MNR

  Contacter Bruno Mégret

De A à Z, le 23/09/2003
EXTRÊME-DROITE

Dans votre discours de Périgueux en août 2002, vous avez rompu sans ambiguïtés avec l’extrême-droite. Pourtant, vous avez passé de longues années au Front national. En quoi n’êtes-vous plus ou n’êtes-vous pas d’extrême-droite?

Je n’ai jamais été d’extrême droite. A Périgueux, j’ai voulu lever toute ambiguïté et j’ai donc clairement et définitivement réaffirmé ma position : je n’ai rien à voir avec l’extrême-droite.
Suite  >>  

De A à Z, le 23/09/2003
FEMMES

Vous êtes partisan d’une grande politique familiale et d’une relance de la démographie française. Vous êtes contre la parité, contre le féminisme. Alors, c’est vrai, vous voulez renvoyer les femmes dans leur foyer ?

Non, c’est faux, je n’ai jamais rien déclaré de tel. Et ce n’est pas ce que je souhaite, ni pour la France ni pour les Françaises.
Suite  >>  

De A à Z, le 23/09/2003
GAUCHE

Vous avez toujours placé votre combat sous le signe de la lutte contre la gauche. Vous reprochez à l’UMP d’être trop inféodée à la pensée de gauche. Mais les idées de gauche sont depuis longtemps passées dans l’ordre des idées reçues, acceptées, voire considérées comme évidentes. N'avez-vous pas un combat de retard ?

Je ne le pense pas du tout. Je crois au contraire que les idées de gauche qui ont dominé la seconde moitié du XXe siècle sont sur le déclin. Ma conviction est même que la gauche arrive en fin de cycle historique.
Suite  >>  

1 2 3 4 5 6 7

  Civilisation
  Communautarisme
  Droite
  État
  États-Unis
  Europe
  Extrême-droite
  Femmes
  Gauche
  Immigration
  Islam
  Israël
  Libéralisme
  Mondialisation
  Nation
  Racisme
  République
  Social
  Turquie


   www.Bruno-Megret.com > Tout savoir > De A à Z Remonter en haut de page