Accueil   Réflexions d'actu   Lu, vu, entendu   Côté Privé   Côté public   Tout savoir   Écrits 
     
A la une
 Qui est Bruno Mégret
 Son parcours politique
 Ses options de A à Z
 Son autobiographie
 Ses ouvrages
 Découvrez le site du MNR

  Contacter Bruno Mégret

Le chagrin et l'espérance

Sommaire :
Prologue: Pour tourner la page
Chapitre 1: Le précédent inacceptable
Chapitre 2: Les dérives suicidaires
Chapitre 3: La purge à tout prix
Chapitre 4: Le sursaut salvateur
Chapitre 5: L'épreuve nécessaire
Chapitre 6: Le nouveau départ



Prologue
Pour tourner la page

Du chagrin à l'espérance

Que cela semble loin maintenant ! Depuis les débuts de la crise du Front national, plus d'une année s'est écoulée ! Déjà les tumultes passés s'éloignent et vont se perdre dans le temps. Déjà les nécessités de notre combat quotidien ont repris le pas sur les sentiments amers de la période écoulée. Et c'est plus que jamais l'avenir qui nous préoccupe, l'avenir de notre idéal et l'avenir de notre pays. Avec le Mouvement national républicain, nous avons maintenant tourné la page et repris notre marche en avant. Animés par cette suprême ambition, qui ne nous a pas abandonnés, de faire triompher nos idées. Et, j'en suis convaincu, nous obtiendrons la victoire pour laquelle nous nous battons depuis tant d'années. C'est donc vers les batailles à venir que nous sommes tout entiers tournés. Pourquoi dès lors consacrer un livre aux terribles événements de l'année 1999 et revenir ainsi sur ces douze mois si douloureux ? Pourquoi, si l'on regarde vers l'avenir, se retourner si longuement sur le passé ? N'est-ce pas prendre le risque de raviver des plaies encore mal cicatrisées ?
Je ne le crois pas. Car, pour offrir à chacun l'opportunité de reprendre le combat à nos côtés, il est essentiel de pouvoir comprendre en profondeur ce qui est survenu. Tant de mensonges ont été déversés, tant de manipulations ont déformé la vérité, tant d'anathèmes ont été lancés pendant cette crise qu'aujourd'hui encore il est difficile d'avoir une vision claire des événements et d'en tirer les conséquences pour l'avenir.
Pour ma part, je m'étais astreint pendant la période des troubles à une grande réserve de propos afin de ne pas transformer cette crise déjà pénible en une sordide bataille de chiffonniers. Aujourd'hui, alors que la situation s'est décantée, j'ai souhaité raconter sereinement, sans haine ni rancœur, ce qui s'est réellement passé. J'ai voulu le faire pour que la vérité soit rétablie et que la douloureuse période que nous avons traversée soit connue de tous telle que nous l'avons subie et telle que nous l'avons vécue. Pour nos enfants et pour nos compatriotes.
J'ai voulu répondre à toutes les questions qu'on a pu se poser afin que ceux de nos compagnons de combat qui doutent ou qui se morfondent dans le désespoir ou la fureur de leur rêve brisé puissent contempler la vérité en face. Il faut qu'ils ouvrent les yeux, qu'ils acceptent de voir où se situent les causes et les responsabilités. C'est de cette façon seulement qu'ils pourront comprendre. Et, s'ils le font, j'en ai la conviction, ils feront le deuil de leurs anciennes illusions et reprendront espoir en nous-mêmes et en notre combat. Ils s'apercevront que la fracture qu'ils déplorent avec tant de tristesse était inscrite dans la démarche de celui-là même qui incarnait leur espoir. Ils comprendront qu'en raison même de ce qu'il est, elle était quasi inéluctable. Et que, dès lors, nous ne pouvions nous dérober : pour que s'accomplisse notre destin, il nous fallait affronter et surmonter cette tragique épreuve. Ils découvriront alors, j'en suis sûr, que cette terrible crise n'aura pas été le crépuscule de notre idéal, mais le passage périlleux et inévitable vers une nouvelle phase de notre combat. Ils comprendront que, loin de sonner le glas de nos espoirs, cette année cruciale aura permis à notre engagement de se ressourcer et à notre mouvement de se rénover. Comme libéré par les erreurs passées, le Mouvement national républicain va se retrouver demain en situation de porter nos idées beaucoup plus loin encore que ne l'avait jamais fait l'ancien Front national. Certes, il a encore de nombreuses difficultés à surmonter, mais celles-ci n'ont jamais contribué qu'à nous renforcer.
Aussi est-ce une grande espérance qui doit en réalité nous animer au lendemain de cette crise. Celle-ci a d'ailleurs démontré la formidable vitalité politique de notre mouvement capable de surmonter les pires épreuves et de reprendre son combat presque comme si de rien n'était. Elle aura surtout révélé l'extraordinaire qualité humaine de tous ces Français qui se sont engagés à Marignane et qui ont tout risqué pour eux-mêmes dans le seul but de tout sauver pour notre idéal.
C'est à eux que je dédie cet ouvrage, à eux avec qui, tout au long de cette année tragique, j'ai cheminé du FN au MNR. C'est grâce à eux que nous tournons la page et que la tristesse qui nous a serré le cœur cède aujourd'hui la place à un immense espoir porteur pour nous d'un nouveau souffle. Et que nous passons du chagrin à l'espérance.



   L'Autre scénario
   La France à l'endroit
   Le Chagrin et l'espérance
   La Nouvelle Europe
   La Troisième voie
   L'Alternative Nationale
   La Flamme

   www.Bruno-Megret.com > Ecrits > Ouvrages Remonter en haut de page